C’est le cancer

Bon. L’autre jour j’étais chez le radiologue pour une écho(graphie) abdo(minale) de contrôle à la recherche d’adénopathies = des boules pour faire plus simple. Clairement le radiologue avait envie de parler. Alors il me raconte. Sa journée hyper chargée, son métier hyperchargé, mon métier, l’interaction insuffisante entre chercheurs et médecins, les chercheurs qui ont la grosse tête et que quand on a une grosse tête mais qu’on est mal payé la seule chose qui reste c’est d’avoir la grosse tête. Tout ça pendant qu’il balade sa sonde sur le gluant qu’il a étalé sur mon ventre. Un mec sympa en somme, ce radiologue.

Et là alors qu’il a fini son écho, il regarde ma date de naissance sur le dossier :
« Oh mais vous savez que vous avez changé de signe astrologique ?! »
Moi : « ? »
Lui : « En fait la NASA a mis à jour le calendrier astral, donc il y a un nouveau signe, et ça a tout décalé, et je crois bien que vous avez changé de signe ».

Ça ne m’a pas plus ce truc. Je suis lion. Enfin je suis lionne. Et j’aime cet animal solitaire, puissant, nerveux, caractériel, qui ne se laisse pas faire. Donc logique qu’un lion n’aime pas qu’on lui dise qu’il n’est pas un lion.

Et le radiologue d’enfoncer la sonde dans la plaie :
« Attendez je regarde votre nouveau signe ».

Il cherche donc sur son ordi, l’ordi qui normalement sert à faire de la médecine hein, donc de la Science si on peut dire. Moi j’attends du coup. J’espère qu’il se plante complètement et que je suis bien lion et qu’il va me laisser tranquille comme ça.

« Vous êtes cancer ! »

Voilà.
A la fin de son écho pourtant normale, le radiologue avait réussi à me refiler un cancer.

PS : On rigole on rigole mais en général on a tous un proche qu’on aimait beaucoup beaucoup et qui est parti avec le cancer, le vrai… -> La ligue mène un combat magnifique.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *