Un nouveau corps

Bon. Voilà, regardez, j’ai enfin un nouveau corps. Enfin, le blog a un nouveau corps. C’était devenu vraiment nécessaire parce que le blog d’avant sur Wix était vraiment très malade. Il fonctionnait au ralenti : 23 secondes pour charger la page d’accueil, contre max 3 secondes pour un site internet en bonne santé. D’un côté, il me ressemblait vraiment ce blog sur Wix, comme on l’avait déjà dit . Être présentable 8 fois plus lentement que les gens en bonne santé, c’est tout à fait moi. C’est ça, la maladie.

Quand on est malade on va chez le Docteur et on espère en ressortir guéri. Je suis allée plein de fois chez le Docteur mais je ne suis toujours pas guérie. C’est long.

Alors sur le même schéma d’action, le blog étant malade, je l’ai emmené chez un Docteur à blog, un blogologue, un internetologue, un webologue, comme vous voulez, avec une sous-spécialisation en lentologie, puisque c’était la maladie de la lenteur qu’il fallait soigner.

Les médecins m’ont souvent dit à moi, « la lenteur, c’est le symptôme qu’on arrive le moins bien à soigner ». Eh oui parce que la lenteur en fait, c’est le résultat combiné de la fatigue, de la douleur, de l’insomnie, des séquelles de blessures, tout ça en plus des symptômes de maladie, comme faire trop pipi, et patati, faire trop caca, et patata, allez stop j’arrête. Donc vous avez compris, il n’y a pas de médicament pour la lenteur. Les Grands Docteurs dégainent un médicament sur chaque symptôme qui fait le résultat de la lenteur. Vous vous retrouvez à prendre mille médicaments, et au final, tout va toujours aussi lentement.

J’ai d’abord essayé ce type de traitement symptomatique (par opposition à « qui s’attaque à la cause ») pour le blog, toute seule, sans consulter, en automédication quoi. J’ai changé toutes les images en des moins lourdes, j’ai demandé à Colette, à Jeannette, comment elles faisaient elles pour leurs blogs, leurs remèdes de grand-mère quoi. Rien n’a fonctionné. Y compris l’homéopathie. Oups je n’ai rien dit.

Alors le Grand Blogologue m’a dit : « Madame ce n’est plus possible, le blog est trop malade il n’est plus viable, on arrête tous les médicaments, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau corps ». Ça alors, c’était osé. L’opération était lourde et ambitieuse, d’envergure, digne de celles pratiquées par les plus Grands Chirurgiens.

Il se trouve que le Grand Blogologue est Docteur en Physique. Donc pas médecin. Donc potentiellement charlatan. En même temps je me suis dit qu’un Docteur en Physique, ça a peut-être son mot à dire sur le physique. Sur le corps quoi. Ben oui, sinon qui ?

Faisant confiance au Blogologue, j’ai suivi son travail d’expert. Il écrivait des <?php echo « toto »; ?> partout sur les vieux et nouveaux corps. C’était pour chercher les problèmes ; pour vérifier que la communication passait bien. Toto répondait parfois dans de grands échos. Le Blogologue faisait de grands gestes quand il avait une grande idée pour soigner. Et puis ses doigts tous fins se mettaient au travail pour rédiger ce qu’il voulait tester. Il travaillait bien. Comme un grand médecin.

Un jour il a fini par m’annoncer : « Ça y est, les DNS pointent vers le serveur OVH et j’ai rajouté le SSL ». Comme tous les Grands Docteurs, le Blogologue avait son propre langage. Je vous traduis en langage normal : « Ça y est, le blog est guéri ».

Allez-y, lecteurs, naviguez, naviguez sur le blog.
Constatez sa rapidité. Et en outre, sa beauté.
Son fond blanc… diaphane comme la Biafine. Exactement la couleur de la blouse du Docteur.
Le sang rose parce que… le sang rouge.
Le vert parce que… le vert.

Après tout on ne demande pas à un Docteur en Physique pourquoi c’est beau. On lui fait confiance.
Comme à tous les Docteurs, n’est-ce pas ?

Un Grand Merci au Grand Docteur François Risoud aka @ekqnp. Consultez-le !

Share

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *