Le monstre

Bon. Quand j’étais petite j’avais peur des monstres. A l’âge adulte on utilise encore pas mal ce mot, avec une connotation plutôt bien péjorative. Moi c’est comme ça que j’appelle l’animal qui s’est installé dans mon ventre en 2009. Parfois il dort -comme nous en fait. J’aime bien quand il dort-. Parfois il se réveille. Et parfois il se met en colère. J’ai super peur de la colère du monstre. Imaginez un ours en colère. Il se met debout, il bombe le torse, il vous fixe, là il ouvre hyper grand la bouche et il hurle puissamment, longtemps. Il arrête de hurler, et il se met à courir vers vous avec ses quatre grosses pattes. Vous courez aussi, vous essayez de vous enfuir, il court plus vite, il y a forcément un moment où il va vous rattraper, vous ne savez pas trop quand, pour l’instant l’écart se resserre, vous êtes super stressé… Voila l’effet qu’il me fait le monstre. Parfois finalement il se dit qu’il a plus envie de vous bouffer, enfin pas tout de suite, et du coup il se rendort. C’est le kif maximal. Vous êtes plus du tout stressé. Le ciel pourrait vous tomber sur la tête que vous passeriez à travers un nuage tellement vous avez déjà la tête dans les nuages. Vous planez en permanence. Tout est enchantement. Bon moi pour que le monstre s’endorme vraiment, il a fallu quatre ans avant que l’humiracle arrive. L’Humira en fait. C’est son petit lolo, à mon monstre.

PS : sur la photo le monstre est en soldes, je pense que c’est pour ça que j’ai eu la maladie, comme toute nana qui se respecte j’aime les soldes.

PPS : il y a la scène de l’ours dans le film Croc-Blanc réalisé par Randal Kleiser, adapté du livre de Jack London. C’est à elle que je pensais en écrivant le texte. Mais maintenant je pense à un autre truc. Un de mes blogs de médecin préférés c’est celui intitulé « jaddo » pour « Juste après dresseuse d’ours ». L’auteure nous dit qu’avant de vouloir être médecin elle voulait être dresseuse d’ours. Mais en fait et si c’était ça le métier de médecin ?! Dresser des ours ! Jaddo a tout compris.

PPPS : Je ne fais pas de pub pour le laboratoire qui fabrique l’Humira. C’était pratique de placer le nom pour le jeu de mot.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *